Crochet, Entreprendre, Interview de créateurs
Laisser un commentaire

Atelier crochet nous explique comment créer un tutoriel au crochet

Mais en fait, comment se déroule la création d’un patron ? On l’oublie souvent, mais derrière nos modèles préférés, ce sont bien souvent des heures de réflexion et de travail qui ont été investies ! Du choix des couleurs et des matières à la conception du tutoriel, pas de place à l’approximation ! Pour un résultat impeccable, rigueur et passion sont de mise.

Pour en savoir un peu plus sur les différentes étapes nécessaires à la création d’un modèle, nous avons interrogé Atelier Crochet, créatrice de patrons pour poupées.

1. L’idée et le choix du matériel :

« L’idée de base d’un patron provient souvent de sources très diverses. Cela peut être la saison, les événements comme Noël, Pâques, la coupe du monde, un vêtement aperçu dans une vitrine, une couleur à la mode… Il n’y a pas de règle ! Une fois que j’ai l’idée en tête, il me faut ensuite trouver pour quelle poupée je vais travailler, je possède beaucoup de différentes, mais je travaille souvent avec les mêmes, soit des modèles d’environ 32-34 cm (Paola Reina, Chéries de Corolle, Little Darling, Minouche, Mini Maru) ou bien des poupées Barbie.

Le patron dont je vais vous parler aujourd’hui m’a été demandé par une cliente qui souhaitait une robe évasée et une veste pour une poupée mannequin.

Le choix du matériel, quant à lui, dépend bien sûr de la saison (laine en automne et hiver, coton au printemps et en été) mais aussi de la taille de la poupée (fil plus ou moins gros). Le choix des couleurs est également très important : par exemple, le bleu ou le rose ira mieux aux poupées blondes ou brunes, le vert aux rousses, et ainsi de suite.
Cette étape étant déterminante, j’y consacre en moyenne un bon quart d’heure. Pour Zéléna, j’ai simplement choisi ma couleur préférée dans deux teintes, il se trouve que c’est aussi une couleur très « Barbie », cela tombe bien…

2. La réalisation du modèle

Je travaille toujours de la même façon avec la poupée qui me sert de mannequin. Je m’équipe pour cela de mon cahier, de mon crayon à papier, mon crochet et mes pelotes.

Je note ainsi le détail de chaque rang, en essayant sur la poupée pour vérifier que la tenue lui aille, que l’effet rendu soit celui que je souhaite ou que le résultat me convienne. Il arrive souvent que mon idée de départ évolue au fur et à mesure de la réalisation ! Selon le modèle et la taille de la poupée, le temps consacré à la réalisation de l’ouvrage est assez variable. Pour le modèle Zéléna, cela m’a pris environ 4h 30.

3. Les photos

Une fois le modèle terminé, je réalise des photos pour présenter ma création. J’utilise pour cela ce que j’appelle un « mini appartement » ! Ce dernier me permet d’avoir un décor similaire dans la plupart de mes patrons avec des meubles et accessoires divers. Certains sont des vrais meubles de poupées, d’autres sont des objets détournés (le canapé est en fait une boite à bijoux). Voici donc « l’envers du décor » !

Patron de la tenue "Zéléna" pour poupée barbie

Une fois les photos prises, il faut les recadrer, les optimiser, faire les montages…. J’y consacre en général environ 45 minutes quelque soit le modèle.

4. La rédaction

Je rédige toujours le patron à l’aide de mon cahier de notes, avec mon modèle à proximité. Cela me permet de vérifier la tenue en cas de doute sur mes notes. J’essaie toujours d’y expliquer le plus simplement possible comment réaliser mon modèle, en ajoutant des photos pour illustrer chaque détail. Je m’appuie ainsi parfois sur des photos montrant comment réaliser un point, ou des schémas.

Pour la tenue Zéléna, j’ai ajouté des photos illustrant la réalisation de la bordure. Au total, la rédaction du modèle Zéléna m’a pris environ une heure.

5. Le test et les corrections

Une fois la rédaction du patron terminée, celui-ci est envoyé à une ou plusieurs testeuses selon le modèle. Il s’agit pour elle(s) de réaliser le modèle, de m’indiquer si mes explications sont claires, s’il y a des erreurs…

Dès qu’une testeuse me retourne le patron, j’y apporte des modifications. Il m’arrive alors de reformuler certains passages, mais la plupart du temps les corrections correspondent à des erreurs de saisie (le copier coller est un gain de temps, mais c’est aussi une source importante d’erreurs…)

Pour le modèle Zéléna, j’ai corrigé deux erreurs et reformulé un rang, le temps passé a été d’environ 15 minutes.

6. La mise en ligne

Il s’agit de la dernière étape et non des moindres, puisqu’elle consiste à présenter mon patron pour le vendre ! J’y consacre un temps variable selon les sites sur lesquels je propose mes modèles. Sur Makerist la mise en ligne prend environ 10 minutes. »

Vous aimez le patron « Zéléna » ? Il est disponible juste ici

Découvrez les modèles d’atelier crochet avec le code promo « ZELENA19 »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s